Aide

Quel type de bois est meilleur ?

Le meilleur bois ne doit pas être vert ou fraîchement coupé. Pour qu’un bois prenne bien il doit être très sec et coupé car ainsi il aura le double de pouvoir calorifique qu’un bois qui ne l’est pas.

Quoiqu’il en soit, et sachant qu’il doit être bien sec, il existe de nombreux types de bois et chacun d’entre eux est le plus adéquat selon l’usage que l’on veut en faire. On peut le diviser en deux groupes : le bois dur, qui dégage une flamme plus durable et plus chaude, bien qu’il soit plus lent à l’allumage, et le bois tendre. Ce bois est de moindre intensité, il brûle plus rapidement que le bois dur, est plus prompt à s’enflammer et dégage moins de chaleur. Le bois dur provient du chêne, du chêne vert, de l’olivier ou du frêne, tandis que le bois tendre provient des arbres fruitiers ou à croissance rapide comme le pin, le sapin ou le saule.

Du bois pour cuisiner

Cuisiner avec une cuisinière à bois est un véritable plaisir et peut devenir une belle expérience, surtout avec l'arrivée du froid. Il est également important de choisir le bois adéquat pour cela. Dans ce cas, il faut choisir du bois dur pour que le feu dégage beaucoup de chaleur et soit durable afin d’obtenir une cuisson homogène et facile à contrôler. 

En utilisant du bois pour cuisiner vous pouvez également jouer avec les saveurs que le bois apporte. Pour obtenir une saveur fruitée vous pouvez utiliser du bois de pommier, d’amandier ou de cerisier, qui donneront à vos plats une saveur incomparable. Par contre, le chêne, ou le noyer donneront à vos plats une saveur plus fumée. Par ailleurs, sachez que certains bois tendres, comme le pin ou le genévrier, présentent des inconvénients car ce sont des bois très résineux et ont tendance à brûler très rapidement. 

Du bois pour se réchauffer

Si vous souhaitez allumer votre poêle ou cheminée rapidement, le bois tendre est la meilleure option. Mais pour que le feu tienne longtemps vous devez ajouter du bois dur.

On peut également utiliser des bois résineux pour l'allumage des poêles ou des inserts car ils dégagent un arôme très agréable en brûlant. Mais pour que le feu tienne longtemps vous devez, dans ce cas aussi, ajouter du bois dur.

Quel que soit l’usage pour lequel vous voulez le bois, il est évident que le feu de bois est un plaisir pour les sens tout au long de l’année, car il nous réchauffe et nous permet de déguster des plats au goût d’autrefois, pleins de saveur.

 

Préparez votre cheminée pour l'arrivée du froid

L’automne est la période idéale pour préparer votre intérieur avant l’arrivée de l’hiver. Lorsque le froid arrive et avant d’allumer l’insert, il est fortement conseillé de procéder à des tâches d’entretien sur celle-ci. Ainsi, vous économiserez de la chaleur et améliorerez son rendement pour faire face aux basses températures. 
Voici quelques conseils que LACUNZA souhaite vous donner pour que votre cheminée soit prête pour l’hiver.

En premier lieu, le ramonage

Il vaut mieux la ramoner régulièrement, mais si cette année vous ne l’avez pas encore fait, nous vous recommandons de le faire avant d’allumer. Sachez également que cette tâche est plus facile, mais surtout plus importante, que vous ne le croyez. Au fil du temps la suie et des particules accumulées se déposent à l’intérieur du conduit de la cheminée qu’il convient de retirer pour éviter des incendies. Le ramonage de la cheminée évitera des incidents mais aussi la fumée qu’une cheminée sale produit.

Comment procéder au ramonage de la cheminée ? Il n’est pas nécessaire de monter sur le toit. Il existe différents produits qui facilitent le ramonage. L’idéal est de procéder au ramonage à la fin de l’hiver, afin de prévoir la saison suivante. Avant l’été est la période la plus propice pour procéder à ce nettoyage. Le ramonage permet une bonne combustion et évite les incendies provoqués par la suie déposée sur les parois du conduit d’évacuation des fumées. Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

La sécurité de votre insert

Une fois que vous avez nettoyé la cheminée, il est important de vérifier que tout fonctionne convenablement. La sécurité est un facteur très important pour éviter tout inconvénient. LACUNZA vous conseille de vérifier l’état extérieur de l’insert, si les joints d’étanchéité de la vitre et la porte sont usés, vous devez les remplacer. 
Si votre insert est ouvert, veuillez vérifier si la grille remplit sa fonction. Assurez-vous que la grille est bien fixée pour que les enfants et les animaux domestiques ne risquent pas de se brûler. Ce simple geste vous permettra de profiter au maximum de la chaleur agréable que dégage votre insert. 

Après avoir revu les aspects le plus importants de votre insert, profitez de la première soirée fraîche d’automne pour allumer votre cheminée et vivre des moments de douceur en famille. 

 

Quelques conseils pour maintenir votre appareil à bois en parfait état

Pour que votre foyer et les conduits d’évacuation soient prêts pour fonctionner le prochain hiver, n’oubliez pas de procéder à leur nettoyage annuel. Un poêle ou un insert à bois propre permet une meilleure vision du feu, une meilleure combustion du bois et une moindre production de résidus tout au long de l’hiver.
De plus, si vous ramonez votre cheminée régulièrement vous réduirez le risque d’incendies provoqués par la suie dans votre cheminée ou poêle. Grâce à ces tâches d’entretien et de nettoyage vos appareils resteront neufs plus longtemps et vous éviterez le risque d’inconvénients dus à un mauvais entretien. 
Par ailleurs, l’entretien ne demande pas de grands efforts ni de tâches contraignantes, mais il est conseillé de le faire avant l’arrivée du froid, en suivant, néanmoins, certaines règles. LACUNZA vous donne quelques astuces pour que tout soit fin prêt :

Nettoyage de la vitre de votre poêle ou insert

Vous pouvez facilement nettoyer votre poêle ou cheminée en brûlant un feu vif pendant quelques instants pour que la chaleur brûle la suie qui est déposée sur la vitre. Si malgré tout la suie persiste, frottez la vitre avec un papier journal légèrement humide après l’avoir roulé dans les cendres résiduelles du poêle ou de l’insert. Ensuite, frottez le papier sur la vitre et en séchant la suie se décolle et tombe. Mais s’il reste encore quelques résidus, vous pouvez utiliser un produit nettoyant à vitres traditionnel. Or, la première option est plus écologique et économique car vous utilisez les ressources du poêle ou de l’insert. 

Videz les cendres

Videz les cendres, mais dans une certaine mesure. Souvent on procède à vider le cendrier trop souvent et on oublie qu’il est conseillé de garder une couche de cendres au fond du foyer. La couche de cendres isole et protège la base et le fond du foyer et, en outre, les braises du feu précédent facilitent l’allumage rapide du suivant. La cendre est un matériau isolant qui peut conserver des petites braises, faites donc attention de ne pas vous brûler au moment de les vider. Pour cela, utilisez un seau avec l’anse en métal.

L’ entretien est important

Si vous avez le temps vous pouvez retirer le déflecteur et les doubles parois pour vérifier si l’ensemble se trouve en bon état. Vous pouvez également vérifier la grille et la base et brosser les particules de suie à l’intérieur de la chambre de combustion. La fréquence du changement des pièces internes du foyer dépend de leur usage. N’oubliez pas de vérifier les joints d’étanchéité de la vitre et de la porte et de les changer, le cas échéant. 

Ramonez la cheminée

À la fin de chaque hiver, il est important de ramoner le conduit d’évacuation des fumées afin qu’il soit prêt pour l’hiver suivant. Il est conseillé de le faire avant l’été. Le ramonage permet une bonne combustion et évite les incendies provoqués par la suie déposée sur les parois du conduit d’évacuation des fumées.

 

Quelques astuces pour maintenir votre plan de cuisson vitrocéramique en parfait état

La cuisinière à bois ont toujours été synonyme de tradition et de famille dans chaque foyer. Au fil des ans elle s'est adaptée aux besoins du marché et, dernièrement, la cuisinière à bois avec plan de cuisson en vitrocéramique a vu le jour, avec un design plus moderne et une dépense énergétique moindre.

Entretien adéquat

Vous aimeriez que votre cuisinière ait toujours l’éclat du premier jour ? Suivez ces conseils :
L’entretien quotidien a une importance capitale pour qu’elle garde son éclat d’origine. Pour éviter de laisser des traces, nettoyez toujours votre vitrocéramique à froid. On ne doit nettoyer la vitrocéramique à chaud que lorsqu’un morceau de plastique ou autre matériau brûle et fond sur celle-ci, dans ce cas, il faut agir immédiatement.

Vous pouvez utiliser des lingettes, des torchons ou des chiffons non abrasifs qui ne rayent pas. Différents produits, comme le vinaigre, ou d’autres que vous trouverez sur le marché nettoient votre vitrocéramique et ravivent son éclat.

Vous pouvez utiliser des racloirs pour enlever les taches qui sont fortement incrustées ou, comme astuce, mettre un glaçon sur celles-ci pour faire partir la saleté. 

Utilisez les bons ustensiles

Tout comme sur n’importe quelle vitrocéramique, les matériaux ou les ustensiles que l’on utilise sont très importants pour un bon entretien. Il est recommandé d’utiliser des ustensiles qui n’abîment pas la vitrocéramique pour ne pas altérer son éclat. En outre, les matériaux utilisés sont très importants, par exemple, les ustensiles en grès ou en céramique ne conduisent pas suffisamment bien la chaleur. Le diamètre des casseroles est également important pour que les pourtours des foyers ne soient pas affectés.

Profitez de ses avantages

Une cuisinière à bois est un élément décoratif qui, en outre, sert à cuisiner et apporte chaleur et bien-être à notre intérieur. À présent, grâce aux plans de cuisson en vitrocéramique vous pouvez, non seulement chauffer la maison mais aussi, utiliser son pouvoir calorifique pour cuisiner des plats délicieux. De surcroît, les designs sont modernes et très pratiques, ce qui fait que tout le monde veut en avoir une. 

Ces cuisinières à bois avec le plan de cuisson vitrocéramique fonctionnent comme les cuisinières à bois traditionnelles. Il s’agit en plus de systèmes très efficaces car on utilise le pouvoir calorifique du bois pour cuisiner des plats délicieux et chauffer n’importe quelle pièce de la maison en même temps.

La vitrocéramique est un matériau hautement résistant à la chaleur et aux changements brusques de température qui, en outre, supporte bien les coups ou les objets lourds, ce qui lui permet d’avoir une longue durée de vie. Sa finition et son entretien facile font que tout le monde veuille l’avoir chez soi.

 

Savez-vous comment stocker le bois correctement ?

En hiver, la pluie, la neige et le froid, nous poussent à rester chez nous plus longtemps. À présent, tout doit être prêt pour affronter le mauvais temps. Car...y-t-il un meilleur endroit que chez soi pour se détendre au coin du feu avec une couverture, un livre ou un film ? Des plaisirs de la vie !

Si vous faites partie des heureux qui possèdent un insert, un poêle ou une cuisinière à bois chez vous et que vous ne savez pas où ranger le bois pendant les journées de grand froid, n’oubliez pas qu’il est très important de le stocker convenablement. LACUNZA vous donne quelques astuces.

Avant de le ranger

Avant de commencer à ranger les bûches il est très important de couvrir le sol où l’on va les empiler pour qu’elles ne prennent pas l’humidité et brûlent facilement. Il est également recommandé de surélever la pile du sol, par exemple avec deux palettes, pour laisser passer l’air.

Le lieu de stockage

Il est important de choisir un lieu bien nivelé pour que les bûches soient stables et ne risquent pas de rouler par terre. Habituellement, on stocke de grandes quantités de bois pour affronter les longues périodes d’hiver, c’est pourquoi il est très important qu’il soit bien rangé. Il est recommandé, dans la mesure du possible, de le laisser dans un lieu ensoleillé et aéré pour que le bois s’acclimate à l’ambiance de l’appareil de chauffage à bois. Il est souhaitable de le ranger dans un hangar ou une structure pour qu’il soit à l’abri afin que, en cas de pluie, il ne se mouille pas.

Il est également important que cet endroit soit facilement accessible car le bois va y être stocké longtemps et il doit être facile à transporter jusqu’à votre insert, poêle ou cuisinière.

La pile de bois

Lorsque vous empilez le bois, il est conseillé de placer les bûches les unes contre les autres afin d’éviter qu’elles ne tombent et ne blessent les enfants ou les animaux domestiques. En éliminant les espaces vides entre les bûches vous éviterez que les enfants ne grimpent dessus et, par conséquent, ne se blessent. 

On recommande de ne pas faire des piles de plus de 1,30 m, en effet, plus la pile est haute plus elle risque de s’écrouler. Si le bois est humide, pour qu’il puisse sécher, il est important de laisser un petit espace entre la partie arrière de la pile et le mur. 

Une fois que tout le bois est empilé, il est conseillé de le couvrir avec une bâche ou un morceau de plastique, mais en laissant la partie avant et les côtés découverts.

 

Des astuces pour bien allumer le feu

Si au moment d’allumer le feu vous ne savez pas comment vous y prendre, voici quelques astuces pour simplifier cette tâche. Lorsqu’en hiver nous En hiver, en rentrant à la maison, celle-ci est souvent froide et il nous faut allumer le feu le plus vite possible. Voici une façon rapide et simple d’allumer le feu en suivant ces quelques règles.

Propreté

Pour que votre foyer et les conduits d’évacuation soient prêts pour fonctionner le prochain hiver, n’oubliez pas de procéder à leur ramonage annuel. Ainsi, votre poêle ou insert aura un meilleur rendement et vous éviterez le risque d’incendie. Grâce à ces tâches d’entretien et de nettoyage vos appareils seront en parfait état de fonctionnement et vous éviterez d’éventuels incidents dus à un mauvais entretien. Si vous utilisez du combustible qui produit une grande quantité de suie, comme le pin ou tout autre bois résineux, nous vous conseillons de ramoner votre conduit d’évacuation plus souvent.

Mettez plusieurs bûches

Le bois brûle en trois phases, il est donc important de mettre plus d’une bûche pour que le combustible ne brûle pas trop vite. Plus il y aura de bois plus le processus se déroulera de manière optimale et plus il y aura de surface à brûler.

Le type de bois

Tous les types de bois dégagent une chaleur semblable en fonction de leur poids, les bois légers sont en général moins chers que les bois durs. Par conséquent, si avant l'arrivée de l’hiver vous ne voulez pas chauffer votre intérieur excessivement, nous vous recommandons d’utiliser un bois plus léger. Si au contraire, vous souhaitez avoir une température plus élevée, il vous faut utiliser du bois plus dur. 

Allumez en commençant par le haut

Certains disent qu’il vaut mieux allumer le feu en commençant par le haut, d’autres qu’il vaut mieux le faire par le bas. Le mieux c’est d’empiler des petits morceaux de bois et de les placer les uns sur les autres. La première file parallèle à celle du fond, la deuxième parallèle à la latérale et ainsi jusqu’à un quatrième niveau. Une fois que vous avez dressé ce « château de cartes » mettez une pastille d’allumage au-dessus pour que la flamme brûle en commençant par le haut. Cette façon d’allumer est très efficace du point de vue des émissions et de la propreté de la vitre. La cheminée chauffe ainsi très lentement et produit beaucoup moins de fumée que de la façon traditionnelle. 

Soufflez l’air

Lorsque la température est basse et que l’oxygène a du mal à se mélanger avec les particules de bois il faut souffler l'air à l’intérieur pour que le feu démarre plus facilement. C’est la raison pour laquelle on laisse souvent la porte de l’insert entrouverte ou bien on ouvre une fenêtre de la pièce au moment d’allumer le feu. L’usage du soufflet est largement répandu pour souffler l’air dans la chambre de combustion.

La fumée

Il ne faut pas qu’une grande quantité de fumée sorte de la cheminée. Si vous voulez en avoir le cœur net, sortez et regardez quelle est la quantité de fumée qui sort de votre cheminée. Si celle-ci est noire et dense la combustion n‘est pas bonne car, normalement, le feu du poêle ou de l’insert ne doit pas être aussi intense. Si la fumée qui sort est légère, inodore et dépourvue de particules, la combustion est optimale.

Maintenir le feu la nuit

Si vous voulez que le feu tienne toute la nuit, nous vous conseillons de faire le dernier chargement avec du bois dur. Cependant, si le poêle ou l’insert est en fonte et a une grande capacité ceci permettra de garder la chaleur jusqu’au lendemain matin, ce qui vous permettra d’allumer le feu aisément. Ne fermez pas les tirages pour que les braises tiennent toute la nuit car ceci est très polluant et augmente le risque d’incendie.

 

Nous sommes ici pour vous aider
Avez-vous des doutes ou souhaitez-vous avoir un entretien technique avec l’un de nos conseillers ?
Glossaire
A-L M-Q R-Z
A
AEFECC
AEFECC est la seule association qui regroupe fabricants, importateurs et fournisseurs de poêles, inserts, cuisinières, chaudières et, en général, appareils à bois et biomasse en Espagne.
Aire Chauffable

Mètres carrés chauffés par le poêle, cuisinière ou insert à bois.

Apapreil de chauffage
Cuisinières, poêles ou inserts qui chauffent de l'eau pour un circuit de chauffage, et chauffent tout le logement de manière uniforme et équilibrée.
B
Buse
Ouverture tubulaire qui permet l'arrivée d'air pour alimenter la combustion de l'appareil à bois, ou la sortie de l'air pour le conduire vers d'autres pièces.
C
Canalisable
Les appareils à bois canalisables ce sont ceux qui chauffent les pièces dans lesquelles ils sont installés mais aussi les pièces contiguës à l'aide d'un système de canalisation qui distribue la chaleur dans différents espaces.
Canalisation
Conduite d'air au moyen d'un conduit.
Clapet
Couvercle giratoire qui permet d'ouvrir/fermer le passage de l'air/fumée par un conduit.
Cleaning Access
Accès facile pour le ramonage à travers une trappe (déposé). Démontage facile des déflecteurs sans outils.
Conto Termiqueo
Règlement italien qui promeut les interventions pour l'augmentation de l'efficaccité énergétique et la production d'énergie thermique à partir de sources renouvelables pour des petites installations.
Convection
On parle de convection lorsque la chaleur est transmise en créant une circulation naturelle de l'air dans n'importe quelle pièce.
Cuisinière de maçonnerie
Cuisinière à bois par pièces pour être construite sur place à l'aide de maçonnerie avec des matériaux résistants à des températures élevées. comme les briques réfractaires.
Cuisinière fermée
Cuisinière modulaire à bois entièrement construite, prête à être installée.
D
Deflecteur
Dispositif qui sert à dévier la direction du courant de fumée avant qu'elle n'aille vers leconduit
Double Combustion
Technologie de brûlage du gaz obtenu lors de la première combustion du bois. Il permet une meilleure efficacité et autonomie avec une moindre consommation.
Double face
Ce sont les inserts ou poêles qui ont une vitre sur le devant et sur l'arrière dans le but de voir le feu des deux côtés et d'obtenir de la chaleur aussi bien par devant que par derrière.
E
Easy Fire Control
Système de contrôle du feu qui permet de régler la combustion optimale et le nettoyage de l'appareil à bois avec une seule télécommande.
Easy To Clean
Traitement de la surface des cuisinières à bois émaillées haute qualité. Nettoyage facile avec un simple chiffon humide.
É
Échangeur de chaleur de Sécurité
Tube creux et enroulé qui sert à refroidir le réservoir d'eau des appareils de chauffage en cas de surchauffe.sobretemperatura
E
Ecodesign 2022
Règlement européen obligatoirement applicable à partir de 2022 qui exigera une plus grande efficacité énergétique de tous les produits, de moindres émissions de CO,OGC,NOX et autres types de gaz polluants non contrôlés jusqu'à présent.
Ecolabel
Certification Européenne sur la consommation énergétique. Il qualifie le produit en fonction de rigoureux critères dedurabilité définis à l'échelle européenne et garantit que le produit acheté respecte les conditions requises de durabilité les plus strictes.
Efficacité énergétique
il s'agit de l'usage efficace de l'énergie. Nous parlons d'un appareil à bois efficace lorsqu'il consomme une quantité de inférieure à la moyenne d'énergie pour son fonctionnement.
É
Émissions CO

Valeur qui mesure l'émission de monoxyde de carbone, un gaz inodore, incolore, insipide, toxique et très inflammable.

E
Eolo System
Système de ventilation à haute pression à l'aide de turbines cenrtifuges et régulateur de vitesse (tableau de commandes) qui permet de chauffer différentes pièces du logement avec des canalisations.
É
Étanche
La combustion se produit dans une chambre fermée en prenant l'oxygène nécessaire de l'extérieur sans altérer l'oxygène du foyer.
E
External Air Inlet
Système canalisable qui prend l'air à l'extérieur du logement pour sa combustion. Apte pour les logements à faible consommation.
Extra Clean Glass
Nouveau système d'arrivée d'air à la vitre pour la maintenir propre plus longtemps.
F
Ferrures
Ensemble de pièces en fer avec lesquelles on décore ou on renforce la structure d'une porte ou d'un autre objet. objeto.
Flamme Verte
Flamme Verte est une étiquette de qualité pour les appareils à bois en France. Pour obtenir l'étiquette Flamme Verte, le rendement énergétique et environnemental de chaque équipement est contrôlé dans des laboratoires agrées selon le règlement ISO/CEI 17025 et notifié par la Commission Européenne, dont les tests donnent accès au marquage CE.
Flow Driving
Système de dérivation de l'air chaud avec lequel on peut choisir la sortie de celui-ci. Il permet des canalisations plus longues et aussi de fermer la sortie de l'air. Il inclut le tableau de commandes de contrôle des turbines.
I
Inserts
Également connus sous le nom de cassettes à bois, c'est l'évolution des classiques foyers ouverts. Notamment conçus pour être insérés dans des creux existants.
M
Monobloc
Appareil, dans ce cas à bois, encastré au mur, en un seul bloc.
O
Ouverture guillotine
Ouverture de porte coulissante qui glisse de manière verticale, elle peut être dissimulée.
P
Perfect Combustion
Technologie de brûlage optimal avec lequel on obtient des valeurs d'efficacité de combustion élevées. Il permet une consommation moindre et une meilleure autonomie des chargements de bois.
Plage de puissance

Puissance minimale et maximale de l'appareil à bois, c'est à dire la variation de puissance obtenue dans des conditions de combustion lente et rapide.

Porte aveugle
Ce sont des portes, généralement en fonte, qui n'ont pas de vitre.
Portes escamoteables
Système d'ouverture de portes qui se glisse entièrement au ras dumur et fait disparaître les portes.
Potentiomètre
Outil avec lequel on peut contrôler la puissance de l'appareil à bois.
Puissance à l'ambiance
Chaleur transmise à l'ambiance.
Puissance à l'eau

Puissance moyenne d'un appareil de chauffage (hydro) vers un système de chauffage.

Puissance calorifique totale
Chaleur utile dégaée par l'équipement. C'est le total de la chaleur cédée à l'eau et à l'ambiance.
Puissance CE
Puissance moyenne de la machine et certifiée dans des laboratoires officiels.
R
Réfractaire

Il s'agit de la capacité de certains matériaux de résister à des températures élevées sans se décomposer et de stocker la chaleur.

Rendement

Rapport entre la puissance générée dans la chambrede combustion et celle perçue dans le foyer.

Réservoir
Réservoir qui contient l'eau à chauffer par le feu dans les appareils de chauffage.
S
Silence Mode
Système d'arrêt des turbines permettant de profiter d'un maximum de silence.
Sortie de fumée

C'est la partie d'un appareil à bois par laquelle la fumée est évacuée.

Soupape de décharge thermique
Soupape qui perme d'éviter des surtempératures dans les appareils à bois en laissannt passer de l'eau froide vers l'échangeur de température de sécurité.
T
Thermotte

Matériau doté d'une haute capacité de stockage et de transmission thermique, qui possède également la qualité d'isolant. Résistant à des températures élevées et excellent accumulateur de chaleur. Belle finition de couleur blanche.

Trappe
Trappe qui permet d'effectuer le nettoyage de la cuisinère, le poêle ou l'insert à bois.
Turbine Centrifuge
Ventilateur tangentiel centrifuge dans lequel l'air est soufflé par une turbine ou roue qui l'aspire par le centre et l'expulse à travers ses pales parallèllement à son axe et sort en direction perpendiculaire à celui-ci pour obtenir une plus grande pression/vitesse avec un moindre bruit.
V
Ventilateur

Instrument ou appareil avec des pales giratoires qui soufflent ou font un courant d'air.

Ventilateur axial
C'est un type de ventilateur sur lequel, aussi bien le moteur que les pales, sont directement montés sur sur l'axe. sgiran, da lugar a una corriente paralela con el eje.
Ventilateur tangentiel
On appelle ventilateur tangentiel tout ventilateur sur lequel le flux de l'air sort en direction tangentielle à son axe.
Vermiculite

Nouveau matériau qui se caractérise par son excellente isolation, sa haute résistance, son esthétique et sa légèreté. De plus la vermiculite de LACUNZA utilise la densité, la grosseur et les dimensions adaptées à chaque appareil. Ce type de design particulier à chaque projet permet une longue durée de vie du foyer en évitant otute sorte de problèmes. Matériau essentiellement composé de silicates d'aluminium, de magésium et de fer.

Vitre sérigraphiée
Ce sont les vitres qui ont une inscription ou un dessin imprimé.
Volume Chauffable

Mètres cubes chauffés par le poêle, la cuisinière ou l'insert à bois.